La réussite éducative, notre priorité

La rentrée s’est tenue le mois dernier pour les 22 000 enfants inscrits dans nos écoles maternelles et élémentaires.
Cette rentrée est forcément particulière avec le contexte sanitaire en cours. Elle l’est d’autant plus avec le flou des annonces gouvernementales, le climat social délétère et le manque de moyen humains, financiers et matériels soulignés par les syndicats d’enseignants. À l’heure des plans de relances, l’éducation nationale ne doit pas être oubliée.


La Ville, en lien avec les autorités sanitaires, a mis tout en oeuvre pour garantir de bonnes conditions d’accueil dans les écoles pour les enfants, le corps enseignant et les agents de la collectivité.
La réussite éducative, le bien-être des enfants sont au coeur de notre projet. Nous nous y employons au quotidien. Notre feuille de route en la matière se veut volontariste et ambitieuse.


Elle repose sur plusieurs piliers :
• Assurer l’égalité éducative et l’équité territoriale pour offrir à chaque enfant, quelle que soit son origine sociale ou géographique, les mêmes droits pour réussir. La crise de la Covid n’a malheureusement fait qu’accentuer les inégalités scolaires et renforcer le décrochage. Pour y faire face avec l’ensemble des acteurs (éducation nationale, CAF, parents d’élèves, associations, centre sociaux, acteurs de l’éducation
populaire), nous travaillerons à un plan d’égalité éducative complémentaire aux travaux de la caisse des écoles et du plan de réussite éducative.
• Proposer un cadre de vie sûr, sain et durable aux enfants pour garantir à chacun d’entre eux l’accès à des lieux de végétation, de loisirs et l’accès à une restauration locale et de qualité. Nous avancerons rapidement sur la végétalisation des cours d’écoles, sur l’expérimentation de « Rues Scolaires » pour offrir un cadre d’épanouissement et de réussite à nos enfants.
• Préparer les écoles et notre patrimoine aux enjeux du plan climat et du futur en accompagnant les évolutions démographiques, en créant de nouvelles écoles notamment sur les territoires en tension, ou par un plan massif de rénovation thermique et de réhabilitation des écoles existantes.
• Renforcer le dialogue et la co-construction de nos actions avec les parents d’élèves pour apporter des réponses
adaptées à leurs réalités.
La jeunesse est notre avenir, l’éducation notre meilleur investissement.

Groupe des 47 élu·e·s de Strasbourg Ecologiste et Citoyenne, co-animé par Salem Drici, Françoise Schaetzel, Hülliya Turan, Caroline Zorn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *