LUCETTE TISSERAND

Lucette TISSERAND

Conseillère municipale déléguée au logement, à la santé et l'hygiène de l'habitat

Conseillère eurométropolitaine

Élue référente du quartier de Neuhof-Nord

NEUHOF

LUCETTE EN QUELQUES MOTS

● Habitante historique et engagée dans le quartier du Neuhof.

● Permanente de l’association AGATE qui avec ténacité défend le point de vue et la dignité des habitant·e·s du quartier.

● Porteuse de nombreux partenariats associatifs et de mobilisations citoyennes locales.

Pourquoi s'est elle engagee ?

Faire de Strasbourg une ville plus égalitaire, que les quartiers soient traités à la même hauteur que ceux du centre-ville et autour

egalite

Une petite bio

J’ai  vécu 52 ans dans les cités, depuis ma naissance (vraie native du Neuhof, au 13 rue de Brantôme il y a 58 ans) puis à la rue de Gribeauval. J’ai aimé y vivre comme y travailler puisque, pendant 35 ans, j’ai milité, tout en étant salariée, au sein de l’Association Agate Neuhof.

Les questions de logement, d’habitat, de participation des habitants  m’ont toujours animée, et c’est tout naturellement que je suis devenue élue référente du quartier Neuhof-Nord. Je me sens une force nouvelle et une grande responsabilité vis-à-vis de mes concitoyens parce qu’en ma qualité d’élu.e., je décide de mesures qui impactent la vie quotidienne.

Ce sur quoi, je veux travailler, c’est notamment  l’amélioration des conditions de vie dans les cités. Je dirais que c’est ma priorité numéro 1. Il y a beaucoup à faire de ce côté-là, tant sur l’entretien, que sur la propreté et  la gestion des déchets. La Collectivité se doit d’impulser une dynamique afin que chacun, élu.e.s., habitants, locataires ou non, collectivité, bailleurs, associations, animateurs socio-culturels, éducateurs, … , se mobilise ou se remobilise et s’empare de cette question. Pour ce faire, je crois beaucoup au dialogue et  à la proximité.  D’ailleurs, le fait d’ « habiter » la Maison Reuss avec l’équipe de la Direction de Territoires en est le garant.  Ma plus grande fierté, au bout des 6 ans que compte ce mandat, sera d’avoir permis d’améliorer le cadre de vie ici, dans ce bout de ville.

Je compte bien m’investir aussi   sur  la prise en compte des besoins des habitants et répondre à leurs sollicitations et à celle des associations. L’aménagement de pistes cyclables, l’augmentation de la desserte en transports en commun du Neuhof Sud, la reconfiguration de la zone Elan, nouvelle porte d’entrée de la réserve naturelle du Neuhof au  bout de l’allée Reuss, en portant une attention toute particulière à la préservation des activités qui s’y déroulent actuellement ( telles la culture de plantes aromatiques, l’élevage de moutons et de chevaux, le Centre Loisirs Jeunesse) font partie des sujets sur lesquels j’ai hâte de m’impliquer.

Le Neuhof est riche de ses habitants, comme il est riche de ses espaces naturels,  la forêt du  Neuhof dont je parle plus haut, le parc Reuss, celui du Schulmeister, les jardins familiaux, mais aussi tous ses espaces verts, nichés entre les immeubles. Cette nature-là, nous nous devons de garantir sa survie. Elle est une chance pour le quartier et ses habitants, quel que soit leur âge aujourd’hui, et celui qu’ils auront dans 20 ans.

Ses Tribunes