Suzanne BROLLY

Suzanne Brolly

SUZANNE BROLLY

Adjointe à la Maire en charge de la ville résiliente, du suivi du PLU, création et entretien des espaces verts et naturels urbains, police du bâtiment, patrimoine bâti et non bâti de la ville, logement, et du développement de l’habitat participatif

Vice-Président de l'Eurométropole en charge de la politique de l'habitat, politique foncière et immobilière.

chipmunk, animal, sunflower

Suzanne en quelques mots

● A œuvré à la mise en place des politiques publiques Zéro pesticide, Nature en ville, Strasbourg grandeur nature, Biodiversité, Strasbourg ça pousse…

● Référente environnement à l’Agence de Développement Et d’Urbanisme de l’agglomération Strasbourgeoise (ADEUS).

● Membre du comité scientifique Capitale française de la biodiversité.

Pourquoi s'est-elle engagée ?

La nécessité d’accompagner Strasbourg dans sa mutation vers une ville toujours plus durable et hospitalière. Souhait de renforcer les services rendus par la nature.

park life, park, people

Une petite bio

J’ai grandi à la Krutenau, entourée de mes deux sœurs. Je fréquentais le conservatoire, l’école sainte Madeleine, le collège Foch puis le lycée Fustel. J’ai ensuite suivi des études de biologie appliquée à l’environnement et clôturé ce dernier cycle universitaire par un master en communication scientifique.

Tout au long de mon cursus j’ai fait des stages qui m’ont permis de forger pas à pas mon ambition professionnelle. Un stage au parc national de Port Cros m’a ainsi permis de développer la transmission des enjeux environnementaux aux touristes à travers l’analyse de la beauté du paysage.

Un stage à NOAA Fisheries a confirmé mon irrémédiable fascination pour la nature et l’environnement.

Puis un stage au SDEA m’a permis d’affiner mes connaissances sur la gestion de l’eau et la fragilité de la ressource.

Décidée à travailler dans l’environnement, j’envisageais alors de m’expatrier pour travailler dans l’humanitaire. Après un stage de six mois dans une ONG locale au Ghana je suis revenue, déterminée à réorienter les pratiques locales des communes alsaciennes. La cohérence a guidé mon choix : j’avais mes propres responsabilités à relever sur mon territoire natif.

J’ai ainsi tout naturellement commencé ma carrière professionnelle en promouvant le zéro pesticide auprès des collectivités alsaciennes et des jardiniers amateurs. Puis en tant que chargée de mission j’ai développé de nombreux projets à l’échelle d’un bassin versant pour reconquérir la qualité de l’eau en sensibilisant et formant le monde agricole, viticole, le grand public et toujours les collectivités.

Forte de ces premières expériences professionnelles, j’ai intégré l’Eurométropole de Strasbourg (alors Communauté urbaine) en 2009 pour déployer la démarche Zéro pesticide. Très rapidement j’ai élargi mon champ d’actions à la reconquête de la biodiversité et de la nature en ville. Plutôt que prôner les techniques alternatives au désherbage chimique, j’ai orienté les actions vers une revégétalisation du territoire pour ainsi répondre à d’autres enjeux : de la gestion durable de la ressource en eau à la préservation de la santé des agents et des concitoyens.

L'interview décalée de Suzanne :

Ton parcours en quelques mots ?

Une formation en génie biologique spécialisée en environnement, un master en communication scientifique, et des stages en France, aux Etats-Unis et au Ghana.

Ta vision de la ville ?

Une ville hospitalière et résiliente, avec un juste équilibre entre la nature et le minéral.

Un lieu préféré à Strasbourg ?

Je suis née à la Krutenau, mes attaches sont en premier lieu dans le secteur Sainte-Madeleine et Place des Orphelins.

Plutôt “Droits de l’homme” ou “droits humains” ?

Une préférence pour l’humain, en tant que femme.

Ton parc préféré à Strasbourg ?

J’aime tous les parcs car c’est leur diversité qui font la richesse de notre patrimoine. Des parcs historiques, des espaces plus sauvages ou récréatifs. J’ai un coup de cœur pour le jardin botanique car j’aime observer la faune et la flore cohabiter.

Une passion à partager ?

Strasbourg, j’aime ma Ville !

Un mot pour les Strasbourgeois·es ?

Prenons soin de notre ville, de notre patrimoine naturel et historiqu, et soyons à l’écoute des uns des autres avec beaucoup de bienveillance.

Ton livre / ta musique du moment ?

Grande fan de la Boxeuse amoureuse d'Arthur H, Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona CHOLLET et de Là où chantent les écrevisses de Délia OWENS.