Christelle WIEDER

wieder

Christelle WIEDER

Adjointe à la Maire en charge de la politique municipale en faveur des droits des femmes et de l'égalité de genre

Référente de quartier : Cronenbourg Nord

pompeii, latin, roman

CHRISTELLE EN QUELQUES MOTS

● Professeure de lettres classiques au collège

● Diplômée d’études de genre

● Formatrice sur les questions de genre et d’égalité F/H

● Militante pour les droits des femmes

● Dévoreuse de culture (musées, théâtre, littérature, cinéma)

● Réside à Cronenbourg

Pourquoi s'est-elle engagÉe ?

Consolider l’image d’une ville féministe, engagée pour l’égalité f/h, inclure cet axe de réflexion dans tous les domaines de la politique municipale, créer une maison des femmes.

gender, sex, symbol

Une petite bio

Habitante du quartier de Cronenbourg, Christelle partage son temps depuis de nombreuses années entre son métier de professeure de lettres classiques au collège et ses activités militantes en faveur des droits des femmes et de l’égalité femme-homme.

Sans expérience politique, elle a souhaité rejoindre l’équipe de campagne SEEC car elle portait des valeurs qui lui sont chères. Entendre Jeanne Barseghian se déclarer féministe a affermi son projet de se porter candidate à la constitution de la liste. Elle poursuit, avec beaucoup d'enthousiasme, depuis le début du mandat, le travail de la Mission pour les droits des femmes et l'égalité de genre, après Mmes Mine Gunbay et Françoise Bey.

 

L'interview décalée

Professeure de lettres classiques, militante pour les droits des femmes, passionnée de culture, Christelle s’est engagée pour inclure l’égalité femmes/hommes dans tous les domaines de la politique municipale et créer une maison des femmes.
Elle est aussi référente du quartier Cronenbourg-Nord.

Où peut-on te croiser ?
Habitante de Cronenbourg depuis plus de 10 ans, j’ai beaucoup fréquenté le chemin des écoles pour y accompagner ma fille. Avec chance, la boulangerie Olland se trouve sur cet itinéraire. Au fil des saisons, on y trouve de quoi céder à tous types de gourmandises - les beignets du moment sont in-man-qua-bles !
J’utilise souvent les transports en commun, le BHNS ou la ligne 19 pour me rendre du côté de la Place de Haldenbourg ou Arago.

Une inspiration ?
La période de l’Antiquité est une vraie source d’inspiration. La démocratie athénienne et son système de tirage au sort des citoyens appelés aux responsabilités est un modèle qui tend à renaître. Certes, je n’ai pas été tirée au sort, mais je suis une citoyenne sans étiquette politique. Je pense que mon parcours montre que les lignes sont en train de bouger, que la politique n’est pas, ou plus réservée à un cercle.
Les élèves que je côtoie au quotidien sont aussi une source d’inspiration et ils m’apportent autant que j’espère leur apporter : découvertes perpétuelles et beaucoup de joie.

Le livre du moment ?
En ce mois de mars, je ne peux que recommander la lecture de ‘La démocratie féministe’, de Marie-Cécile Naves, que nous aurons la chance de recevoir à Strasbourg le 10 mars. Elle montre comment les outils issus de la lutte féministe et notamment les travaux d’études universitaires sur le genre peuvent inspirer et modeler une nouvelle façon de faire de la politique

Un mot pour les Strasbourgeois·e·s ?
J’aimerais dire un mot sur notre équipe municipale. Je suis admirative des parcours et des engagements de chacun.e et fière de travailler avec elleux au quotidien. Nous nous donnons tou.tes, sans compter, avec beaucoup de sincérité, pour faire aboutir nos rêves de changement social et environnemental pour la ville de Strasbourg. J’espère qu’au sortir de la crise sanitaire, cet engagement sera plus visible, notamment sur le terrain, et saura gagner la confiance des habitant.es.